Amsterdam et ses environs : 6 expériences immanquables à vivre en-dehors du centre-ville

Westerpark, Amsterdam

Innovante, dynamique, visionnaire, paisible, originale, Amsterdam est une ville branchée qui se modernise constamment. C’est en avril à Pâques que nous avons décidé de découvrir les Pays-Bas pour la toute première fois, en partant à la découverte d’Amsterdam et ses environs. Ce séjour nous a particulièrement charmé, peut-être parce que nous avons vécu des expériences en dehors du centre-ville et que nous avons vécu comme des Amstellodamois. Quoi qu’il en soit, il est certain que nous y reviendrons pour visiter ses incontournables comme la maison d’Anne Franck, le Rijksmuseum, le musée Van Gogh ou les grands canaux. Mais laissons ces activités phares de côté et concentrons-nous sur les alentours d’Amsterdam qui regorgent de paysages authentiques et d’expériences 100% locales.

restaurant, Amsterdam
Le restaurant De Gouden Reael donnant sur un canal et les docks de l'Ouest.

A l’arrivée, les maisons de brique étroites, les canaux, les vélos ne laissent personne indifférent. Un paysage typique qui dépayse alors que l’on se trouve en Europe ! L’architecture typique contraste avec les nouveaux quartiers modernes comme Amsterdam Noord et son fameux EYE Filmmuseum qui ne passe pas inaperçu avec sa forme s’apparentant à un iceberg. Tout comme le Palais de Justice ultra moderne, situé sur la presqu’île d’IJdock et entouré de projets architecturaux singuliers. Notons aussi le Pontsteiger, cet immeuble spectaculaire qui héberge des appartements luxueux avec des vues panoramiques sur la ville.

 

A Amsterdam, l’architecture s’affirme et s’affiche.

Tout est bien organisé à peine sortis de l’avion. On arrive rapidement à notre arrêt de bus dans la gare centrale, après seulement 20 minutes de train depuis l’aéroport. N’oubliez pas de valider votre billet en entrant ET en descendant du tram, bus, métro et train.

IJdock, Amsterdam
La presqu'île d'IJdock aménagée avec modernisme en 2011.

On saute dans notre bus, direction Houthaven où se situe notre hôtel : le Moxy Amsterdam Houthavens. Au milieu d’un quartier dynamique de start-up réputé pour son architecture, ce design hotel fait partie de la marque Marriott. Moxy, ce sont des boutique-hôtels destinés aux millennials qui souhaitent vivre une expérience unique dans un hôtel tendance. A peine entrés, on est directement plongés dans une ambiance contemporaine et animée, avec un check-in au bar et un cocktail de bienvenue. Mentionnons aussi le lounge stylé avec des chaises suspendues, vue sur le port, la bibliothèque avec son immense mur végétal et les chambres ultra confortables où quelques attentions nous attendent. Il y a même des casiers roses qui nous rappellent quelques souvenirs d’étudiants pour y laisser nos valises, en toute sécurité. Un séjour dans un hôtel Moxy, c’est une expérience divertissante et réussie à coup sûr !

Amsterdam, péniches, pont, canal
Le pont Sloterdijkerbrug avec une vue sur les péniches, les maisons flottantes d'Amsterdam.

Après s’être bien installés, on retourne à la gare centrale pour retrouver notre guide Hanneke d’Amsterdam Odyssey, une petite entreprise qui organise des visites guidées personnalisées, d’après les intérêts de chaque visiteur. Hanneke est amoureuse de sa ville et réussit à nous transmettre sa passion avec enthousiasme. On s’en va pour récupérer nos vélos à MacBike ! Quelle excellente idée !

Westerpark : une ancienne usine à gaz reconvertie en un parc convivial et animé

Amsterdam, Westerpark, arepas
La terrasse d'Amsterdam Arepa's, située dans Westerpark.

Traverser les allées de Westerpark à vélo, c’est se sentir comme un local car dans ce parc, on est à l’écart de l’agitation du centre-ville. L’atmosphère est sympathique, avec de grandes étendues vertes convoitées par les habitants qui bronzent, préparent des barbecues, s’amusent ou prennent tout simplement le temps d’une pause au soleil. Ce parc inspire, ressource et invite au farniente. Ses bâtiments en brique rouge datant de l’ère industrielle abritaient l’ancienne usine à gaz de la ville. Aujourd’hui, ceux-ci ont été préservés et transformés en quantité de cafés, bars, restaurants, clubs et cinéma. Il y a aussi un gazomètre reconverti en salle de spectacles. Plutôt atypique non ?

Se déplacer à vélo à Amsterdam, c’est se rapprocher de la vie locale en empruntant les pistes cyclables comme les Amstellodamois.

Comme nous nous sommes levés tôt et que nous avons à peine déjeuné, nous n’attendons plus qu’Hanneke nous emmène manger dans une bonne adresse et c’est ce qui arrive ! Elle nous propose de prendre notre repas de midi chez De Bakkerswinkel, une charmante maison en brique reconvertie en restaurant-boulangerie. De grandes tables communes, les plats du jour inscrits sur une ardoise et des gâteaux, scones et tartes joliment présentés sur le bar à l’entrée. Une véritable adresse telle qu’on les aime ! Je l’avais même surligné dans mon guide !

cafés, Westerpark, Amsterdam
Les cafés De Bakkerswinkel invitent à la détente et à la cuisine bio.

Une quiche aux brocolis, des salades fraîches, un sandwich au fromage hollandais, une tarte au citron, accompagnés du mocktail, une eau aromatisée gazeuse au gingembre, menthe, citron. Et nous qui avions des doutes sur la cuisine hollandaise ! Comme quoi, il ne faut pas partir sur des préjugés car on peut vous garantir que nous avons été étonnés par la cuisine tendance, légère, saine et fraîche tout au long de notre séjour.

Amsterdam, vélos, Westerpark
Amsterdam compte presque autant de vélos que d’habitants.

Après notre repas, en route pour notre visite guidée de Westerpark ! Tout commence à la sortie du restaurant, devant l’enseigne Tony’s Chocolonely qui se consacre à la production de chocolat 100% sans esclave. Ça tombe parfaitement bien à Pâques ! Nous qui avions boycotté les lapins en chocolat des supermarchés en Suisse, on se ravitaille en chocolat éthique néerlandais qui, on vous l’assure, est excellent !

Amsterdam, Westerpark, étangs
Deux anciennes citernes transformées en étangs à Westerpark.

A peine plus loin, Hanneke nous dévoile un lieu insolite : deux étangs où se trouvaient les deux anciennes citernes à gaz. L’eau est aujourd’hui conservée pour réguler le niveau de l’eau dans le parc. Au milieu de l’étang, quelques ruches hébergent les abeilles qui butinent dans les environs verdoyants.

Le quartier de Westerpark est fascinant. C’est agréable de s’y promener à vélo et une sorte de douceur de vivre y règne.

Au sud de Westerpark, se trouve GWL-Terrein, un quartier écologique construit dans les années 1990. Sur l’emplacement d’une usine de traitement des eaux, ce quartier innovant est marqué par l’écologie urbaine. L’intérieur du quartier est fermé aux véhicules motorisés, les toits sont végétalisés, l’eau de pluie est réutilisée et le bois des constructions provient du commerce durable. Très bel exemple d’un éco-quartier.

Amsterdam,quartier écologique GWL-Terrein
Une chambre d'hôtel au milieu du quartier écologique GWL-Terrein.

Notre visite guidée s’achève avec un bâtiment à la forme d’un navire. Construit dans les années 1920, le Het Schip Museum se situe au nord de Westerpark et s’inspire de l’Art nouveau. Cet ensemble de trois immeubles de logements sociaux avait été réalisé pour loger la classe ouvrière. Aujourd’hui, l’ancien bureau de poste abrite un petit musée sur les réalisations de l’école d’Amsterdam, un courant architectural dont Michel de Klerk faisait partie.

Het Schip, Ecole d'Amsterdam, Het Schip Museum
Het Schip, les immeubles d'appartements créés par l'architecte Michel de Klerk.

Vendredi soir, nous avons voulu expérimenter Westerpark by night pour savoir si l’ambiance y était aussi plaisante que la journée et on peut vous certifier que ce fût le cas. Direction Mossel en Gin. Un bar-restaurant animé dont la spécialité est comme son nom l’indique, les moules-gin, avec frites. Moule-frites-GIN si vous préférez. Nous, on a adoré ! Ils ont même inventé leur propre mayonnaise au gin et les cocktails au gin inventifs sont tous aussi bons les uns que les autres. Même la bière est à base de gin ! D’autres plats à base de produits de la mer avaient également l’air succulents. Excellente adresse pour une soirée animée dans un cadre 100% local.

Zandvoort : une échappée naturelle étonnante à seulement 30 minutes en train d’Amsterdam

vélos, panier, Zandvoort, plage
Des paniers ou des caisses en plastique sont souvent fixés sur les vélos aux Pays-Bas.

Samedi matin, on s’empare de nos vélos pour rejoindre la gare centrale et on se faufile dans un train direction Zandvoort an Zee. Partir à la découverte d’une station balnéaire sur la mer du Nord est une nouvelle aventure pour nous ! A notre arrivée, nous apercevons une véritable ambiance de vacances. Le long de la promenade, les kiosques à poisson dévoilent toutes sortes de produits de la mer frits et la plage nous paraît bien équipée, avec de nombreux pavillons. Nous marchons en observant la vie sur le littoral qui paraît bien animée. Les Hollandais prennent le soleil confortablement installés sous des tentes de plage à l’abri du vent et des roulottes vendant des glaces et du hareng fumé se déplacent tractées par un tracteur. Une atmosphère particulière se dégage ici, tout particulièrement lorsqu’on atteint notre lieu de rendez-vous, The Spot.

Zandvoort, club de plage, The Spot, mer du Nord.
A Zandvoort, le club de plage The Spot est directement situé sur le sable face à la mer du Nord.

Nous sommes immédiatement accueillis chaleureusement par Petra qui nous montre leur matériel de sports aquatiques. Diverses planches de plusieurs niveaux et des combinaisons de différentes tailles (celles pour les enfants sont mignonnes) se louent pour pratiquer le kite surf, surf ou paddle. Aussitôt, ce club de plage nous immerge dans l’univers des sports aquatiques. Des camps de surf destinés aux enfants sont organisés l’été en juillet-août, des événements comme le Red Bull Megaloop d’avril à novembre ont lieu et les habitués louent un casier pour y laisser leur matériel. La terrasse, l’intérieur superbement décoré nous transportent très vite au sein d’un environnement décontracté. Nous pourrions passer plusieurs jours ici à lire un livre allongés sur les canapés de la terrasse face à la mer en sirotant l’une de leurs boissons rafraîchissantes fait maison. Les repas sont à la hauteur de tout le concept, cuisine bio, bien présentée, dans l’air du temps.

Poke Bowl, The Spot, Zandvoort
Un Poke Bowl fraîchement servi à The Spot à Zandvoort.

Nous quittons ensuite ce bar branché en passant par la plage avec Hester qui habite Zandvoort. La plage est longue de 9 kilomètres et attire plusieurs publics, tels les familles, les jeunes, les naturistes et les amateurs de soleil ou ceux à la recherche de sérénité. Chacun y trouve son compte en s’installant sur le tronçon de plage qui lui convient le mieux. Cinq clubs nautiques sont ouverts toute l’année sur la trentaine de clubs au total. Vivante à l’année, la station balnéaire de Zandvoort est un lieu de villégiature très apprécié des Néerlandais.

Amsterdam, station balnéaire, Zandvoort
La station balnéaire de Zandvoort est bordée de pavillons.

Au centre de Zandvoort, Erik de Spyder Rent bikes nous met à disposition deux vélos électriques afin de nous rendre au parc national Zuid-Kennemerland, au nord. On s’habitue gentiment à ces bicyclettes qui s’emballent rapidement après seulement quelques coups de pédale. L’effet est tout de suite plaisant car on avance bien plus vite que tous les autres cyclistes.

Zandvoort, une station balnéaire entourée de réserves naturelles.

Dès qu’on franchit le panneau annonçant l’entrée du parc, on se retrouve encore une fois dépaysés, au milieu des dunes, parsemées de marais. Notre guide aux airs de cow-boy nous emmène près d’une étendue d’eau où l’on peut observer une quantité d’espèces d’oiseaux.

Amsterdam, Zandvoort, parc national « Zuid-Kennemerland »
Au nord de Zandvoort se trouve le parc national « Zuid-Kennemerland ».

Plus loin, nous avons la chance de croiser notre chemin avec des vaches écossaises qui broutent paisiblement entre quelques arbres. Tout excités, inutile de vous dire qu’on se met en retard en s’extasiant devant elles, telles des stars aux longs poils roux. Paraît-il qu’en semaine, lorsque le parc est moins fréquenté, on peut aussi apercevoir des chevaux sauvages, renards ou lapins.

Haarlem : une cité médiévale et pittoresque entre Amsterdam et Zandvoort

Grote Kerk, église, Haarlem, Amsterdam
Grote Kerk, l'église qui domine les toits de la ravissante ville d'Haarlem.

En fin de journée, on décide de prendre le temps de s’arrêter à Haarlem qui siège à mi-chemin entre Zandvoort et Amsterdam. Ce nom vous rappelle forcément un quartier de l’île de Manhattan à New York, nommé ainsi par des pionniers hollandais qui donnèrent le nom de leur charmante ville hollandaise. Au vue de ses canaux, maisons à pignon et ruelles pavées, Haarlem pourrait être définie comme la petite sœur d’Amsterdam.

Amsterdam, Haarlem, architecture
Des bâtisses typiques hollandaises embellies par de la glycine à Haarlem.

Comme tous les tours guidés l’indiquent, on se dirige vers le cœur historique de la ville, surnommé Grote Markt, défini comme l’une des plus belles places des Pays-Bas. Malgré qu’une fête foraine bruyante et incommodante habitait la place ce jour-là, nous avons pu observer les beaux édifices comme l’hôtel de ville, la halle aux viandes et l’imposante église datant du 14ème siècle. De style gothique, l’église St-Bavo mérite qu’on y pénètre pour admirer son intérieur et ses orgues qui figurent parmi les cinq plus grandes du pays.

Haarlem, Frans Hals, ruelles, vélos
Haarlem, la ville natale du peintre Frans Hals.

En sortant, on s’oriente vers la rivière Spaarne pour repérer de belles habitations à l’architecture traditionnelle qui se reflètent sur les eaux. On aperçoit un pont à bascule en acier et plusieurs cours d’eau et canaux. Tout comme Amsterdam, Haarlem est une cité historique qui a construit sa vie autour de l’eau, ce qui la rend d’autant plus charmante.

Haarlem, canal, pont à bascule
Haarlem, la capitale de la Hollande-Septentrionale.

Comme la nuit commence à tomber, nous n’aurons pas le temps de visiter le musée Frans Hals qui ravit les amateurs d’art ou le musée Teylers, le plus vieux musée des Pays-Bas mais nous avons entendu qu’ils valent la peine d’être visités. Ça nous donnera une excuse pour revenir !

Waterland : des anciens villages de pêcheurs authentiques au bord de l’IJsselmeer

Edam, canal, pont, Zuderzee
A Edam, une impression de bien-être se dégage.

Dimanche matin, après avoir savouré une délicieuse gaufre à Moxy, on prend le bus pour le Waterland. Cette région regroupe plusieurs villages tels que Durgerdam, Marken, Monnickendam, Volendam et Edam. Cette dernière nous attire spécialement, non pas uniquement à cause de son fromage qui n’y est d’ailleurs plus produit mais pour ses ruelles pavées, ponts à bascule, anciennes maisons, canaux paisibles… A la sortie du bus, on se retrouve en pleine campagne, après avoir traversé des étendues de champs à perte de vue, certains occupés par les moutons. Nous sommes à seulement 23 kilomètres d’Amsterdam et pourtant, là-encore, sereins loin du centre-ville effervescent trop envahi en ce week-end de Pâques. Ici, tout semble s’être arrêté.

Le Waterland immerge le voyageur au cœur de la vie hollandaise.

On pénètre dans le village d’Edam en empruntant un superbe pont à bascule mais soudainement, la quiétude est perturbée par la venue d’un groupe de touristes au loin. Dépêchons-nous ! Avançons, nous ne voulons surtout pas qu’il nous rattrape. Au centre, la place du village accueille une belle terrasse et un canal traverse le village. Nous quittons cette place qui sera bientôt prise d’assaut par le groupe qui nous suivait et partons sur une rue parallèle face à un autre canal. Ici, les demeures traditionnelles sont spécialement belles, avec une vue sur les canaux et la campagne avoisinante. Tout est calme, de nombreux chats nous observent par les fenêtres et parfois, un habitant nous salue en nous croisant. Après avoir parcouru plusieurs rues, nous revenons au centre pour prendre un café sur la terrasse ensoleillée et puis nous nous rendons chez le fromager pour ne pas repartir les mains vides !

Edam, fromages, fenêtre, fromager
Edam accueille un marché aux fromages tous les mercredis en juillet et août.
pignon à échelons, architecture Amsterdam, Edam, Waterland
Le charme des maisons à pignon à échelons.

En fin de matinée, on décide de se rendre à Monnickendam pour prendre notre repas de midi. Situé sur la même ligne de bus qu’Edam, ce charmant village est facilement accessible. Fondé au XIIIème siècle par des moines frisons, ils construisirent ici une digue, d’où le nom de Monnickendam, « la digue des moines ». Bien installés sur la terrasse du restaurant De Waegh, on goûte ici à l’une des spécialités hollandaises. L’anguille fumée et une tartine de maquereau fumé. Avis aux amateurs de poissons. Nous, on en raffole !

Keukenhof et ses alentours : le paradis des tulipes aux couleurs chatoyantes

stroopwafel, gaufre, caramel, Pays-Bas
La stroopwafel est une gaufre au caramel. C'est un délice populaire aux Pays-Bas!

De mi-mars à mi-mai, le parc de Keukenhof ouvre ses portes au public pour présenter de très belles collections de fleurs : tulipes, jonquilles, orchidées, roses, narcisses, iris, lys… Avec près de 7 millions de bulbes, dont 4,5 millions de tulipes de 100 variétés différentes, Keukeuhof est le plus grand parc floral du monde. C’est à la mi-avril que les champs sont les plus colorés entre Leyde et Haarlem et qu’ils se transforment en énormes tapis multicolores. Comptez environ une heure pour vous rendre à Keukenhof depuis le centre d’Amsterdam en transports publics.

Tulipes, Keukenhof, jardin, pose tulipes
La meilleure période pour les tulipes s'étend de mi-avril à mi-mai.
Keukenhof, tulipes, moulin, parc floral
Originaire de Turquie, la tulipe fut cotée en Bourse en 1634.

A l’entrée, nous nous retrouvons vite au milieu de la foule, loin de la tranquillité de notre matinée passée dans le Waterland. Dans le parc, les grands espaces éparpillent le nombre de visiteurs et rendent la visite plus agréable. A droite de l’entrée principale, un moulin embellit les photographies. Tant d’appareils photo qui tentent de prendre les tulipes sous le plus bel angle ! C’est finalement une très belle promenade, on en repart émerveillés.

Keukenhof, fleurs, tulipes, bulbes
Le jardin de Keukenhof offre aux horticulteurs une formidable vitrine pour leurs bulbes à fleurs.

Suite à la visite de ce très beau parc, nous avions réservé deux vélos auprès de l’entreprise qui se situe juste en face de l’entrée principale pour se rendre près des champs de tulipes en fleur des environs. Plusieurs itinéraires nous sont proposés d’après la floraison des différents lieux. Après quelques minutes, on tombe déjà sur une étendue rouge, puis jaune, et rose, orange, blanche, c’est éblouissant !

« Enjoy the Flowers, Respect our Pride »

le slogan utilisé par une nouvelle campagne sensibilisant les visiteurs à admirer les fleurs avec respect.

Rappelons que nous devons être respectueux envers les horticulteurs. Ne marchez pas dans les champs sans autorisation. Pour nos prises de vue, nous avons reçu l’accord (moyennant 5 euros) de deux jeunes hollandaises installées devant leur champ de tulipes orange. Ces dernières années, beaucoup de producteurs souffrent des dégâts engendrés par les milléniaux à la recherche du selfie parfait.

Muiderslot : le plus beau château fort des Pays-Bas

Muiderslot, château, Amsterdam, douves
Muiderslot, un château construit au bord de l'eau, à l’embouchure de la rivière Vecht dans le Zuiderzee.

C’est déjà lundi matin, le dernier jour de notre week-end à Amsterdam. Aujourd’hui, nous sommes lundi de Pâques. C’est peut-être pour cette raison que la petite ville de Muiden est très animée le long du canal, avec de nombreux stands.

Avant la visite de Muiderslot, on remarque un couple préparant des poffertjes, des sortes de mini pancakes, cuits dans une poêle spéciale et saupoudrés de beurre et de sucre glace. On en commande une portion en n’osant pas prononcé le mot par crainte de ne pas se faire comprendre. Légèrement tiédis et fondants, c’est un régal ! Nous poursuivons notre chemin le long du port où sont amarrés des bateaux historiques que l’on peut visiter, en ce jour de fête.

Muiden, Muiderslot, château médiéval
Le canal bordant la ville de Muiden mène jusqu'au château médiéval.
poffertjes, Amsterdam, Muiden, Pays-Bas
Les poffertjes ressemblent à des crêpes moelleuses. Une recette typique des Pays-Bas!

Cette ville fortifiée abrite le pittoresque château de Muiderslot entouré de magnifiques douves. Construit en 1280, cette forteresse nous conduit à l’époque médiévale. De forme carrée, de hauts murs, des tours et des remparts, un pont-levis : Muiderslot est l’exemple parfait du château médiéval qu’imaginent les enfants. D’ailleurs, il attire beaucoup de familles dont les petits peuvent participer à une chasse au trésor à travers le château, toucher les différentes stations interactives de l’exposition ou se déguiser en chevalier. A l’intérieur, plusieurs salles restaurées ainsi qu’une collection d’armes et d’armures nous invitent à revenir au 17ème siècle.

Muiderslot, château, Amsterdam
Muiderslot a été construit dans le Zuiderzee, un ancien golfe de la mer du Nord asséché et devenu un lac d'eau douce.

En sortant, on se promène dans les jardins du château et comme on avait déjà repéré un stand de pêcheurs proposant des broodjes, des sandwichs au hareng fumé, on s’empresse de peur qu’il n’en reste plus. On ne pouvait pas repartir des Pays-Bas sans avoir goûté à l’une des principales spécialités hollandaises ! Avec une chair douce et un goût légèrement fumé, c’est un pur délice !

stroopwafel, Muiden, spécialité hollandaise
Une stroopwafel délicatement préparée sur un stand à Muiden.

Notre séjour s’achève déjà mais nous repartons avec qu’une seule envie : revenir pour s’imprégner davantage de la vie hollandaise qui nous a vraiment plu. Nous trouvons leur mode de vie exemplaire, porté sur l’innovation, le design, la modernité et la durabilité, tout en préservant une certaine douceur de vivre.

Guide pratique

Hébergement

Moxy Amsterdam Houthavens
Danzigerkade 175
Amsterdam, 1013 AP Netherlands

Adresses coup de coeur

De Bakkerswinkel
Polonceaukade 1
Westergasfabreik
1014 DA Amsterdam

Mossel En Gin
Gosschalklaan 12
1014 DC Amsterdam
(WESTERGASFABRIEK)

Bon à savoir

Deux énormes parkings à vélos sécurisés se trouvent à la gare centrale. Très pratiques pour partir en excursion d’un jour en train ou en bus.

Photographies

Vidéo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Send this to a friend